Route Nationale 7

La RN7 est réalisée à 2x2 voies de Paris jusqu'à Nevers (A77 puis RN7), et ensuite dans le sud de la France.

RN7 : urgence 2x2 voies

La RN7 est réalisée à 2x2 voies de Paris jusqu'à Nevers (A77 puis RN7), et ensuite dans le sud de la France.
Mais entre Nevers (58) et Saint-Etienne (42) il reste encore beaucoup à faire, surtout dans l'Allier !

Ce sont d'énormes tronçons à 2x1 voie et surtout des traversées de bourg et de ville qui sont dangereuses pour les populations et qui freinent le développement économique.
L'Etat l'a déclarée d'utilité publique en 1995.

De sérieux retards sur les chantiers

Le Contrat de plan État-Région (CPER) pour la période 2015-2020 inclut désormais les financements des travaux routiers dans son volet mobilité.


Actuellement l’enveloppe prévisionnelle des crédits de l’État affectés à l’Auvergne s’élève à 250 M€, ce montant étant à répartir entre le rail et les routes.

Or, il faut rappeler que si le Conseil Départemental a accepté le principe de la mise en concession de la RCEA, c’était pour que les crédits de l’État soient reportés sur la modernisation de la RN7 en 2 x 2 voies comme cela a été fait au nord de l’Allier avec l’A77.

En effet, plusieurs chantiers inscrits au Programme de développement et de modernisation des itinéraires du réseau routier national (PDMI) 2010-2014 ont connu de très sérieux retards. C’est notamment le cas pour les déviations de Villeneuve-sur-Allier et de Varennes-sur-Allier.

En parallèle, un contentieux a également entraîné un retard sur la poursuite des travaux de la déviation de Saint-Prix/Département de la Loire.

Sur ces opérations, 27 M€ de travaux annoncés n’ont pas été réalisés.

Les chantiers déjà entrepris, les chantiers à entreprendre

Les chantiers déjà entrepris

  • Déviation de Villeneuve-sur-Allier :
    7 km – 56 M€ dont 31,4 M€ à inscrire au CPER 2015-2020
    Les 31.4 M€ nécessaires pour poursuivre la déviation de Villeneuve-sur-Allier sont bien inscrits au CPER, assurant ainsi la continuité avec les travaux actuellement en cours dans la Nièvre. Ces travaux sont à l'arrêt depuis plusieurs années dans l'Allier.
  • Liaison en 2 x 2 voies Saint-Prix/Département de La Loire :
    9,5 km
    Ce chantier, bloqué pendant des mois en raison d’un contentieux avec l’entreprise, a été ouvert à la circulation au mois de mars 2015.
  • Déviation Sud de Varennes-sur-Allier :
    4,8 km – 38 M€ pour la section sud inscrits au CPER 2015-2020

Les chantiers à entreprendre

  • Liaison Villeneuve-sur-Allier / Trévol :
    2,5 km – 22 M€ à inscrire au CPER 2015-2020
    Cette section devrait réalisée dans la foulée du contournement de Villeneuve-sur-Allier.
  • Mise en 2 x 2 voies entre la RCEA et Varennes-sur- Allier (RD 46), dont déviation de Bessay-sur-Allier :
    19 km (11,1 km pour la déviation de Bessay-sur- Allier) – 71 M€, dont 44 M€ à inscrire au CPER 2015-2020
  • Déviation Nord de Varennes-sur-Allier :
    9 km – 15,4 M€ pour la section Nord
    Ce chantier a été programmé au PDMI 2010/2014 mais les retards successifs font que le chantier vient juste de commencer en 2015.
    L’enveloppe prévue pour la déviation de Varennes-sur-Allier a été augmentée de 7 M€, passant de 12.5 M€ à 19.7 M€, ce qui permettrait l’achèvement complet de cette section.