Entretien et amélioration des routes

Entretien et amélioration des routes

Le Conseil Départemental entend maintenir son patrimoine routier de 5254 km en l’entretenant à travers un plan d’investissement.

Le Département de l’Allier améliore et protège les routes départementales, ainsi que la sécurité de leurs usagers, à travers trois mesures :

Un investissement conséquent

Le Département de l'Allier a décidé de réaliser un programme d'investissement exceptionnel dans le domaine des routes. Devant le besoin impérieux de continuer à désenclaver le territoire, le Conseil Départemental a investit plus de 14,3 M€ dans les routes départementales en 2015, dont 6,5 M€ pour des travaux de remise à niveau.
Le Département poursuit aussi son engagement en faveur des grands axes routiers comme sur l’A719 (accompagnement financier), le projet urbain porté avec l’agglomération moulinoise autour d’un 2e pont sur l’Allier, ou encore le contournement Sud-Ouest de Vichy.

Les travaux sur les routes départementales

Le Conseil Départemental a la responsabilité de la construction, de l'aménagement et de l'entretien du réseau routier départemental, soit 5254 km. Il participe largement au développement de la sécurité routière.

Règlement de voirie départementale

Le règlement de voirie départementale contient les normes réglementaires propres à la voirie et les prescriptions particulières imposées par le Département de l’Allier sur son domaine public. Il est donc le document de référence pour tous les intervenants sur le domaine public routier (usagers de la route, riverains, concessionnaires, entreprises de travaux publics et gestionnaires du domaine public).

Il fixe l'étendue des obligations du Département en matière de conservation et d'entretien des éléments constitutifs du domaine public routier et définit les modalités d’utilisation, et d’occupation de ce domaine.

Tenez-vous informés de la réglementation en vigueur !

Il appartient donc à chacun de tenir compte des prescriptions réglementaires et techniques contenues dans ce règlement de voirie afin d’assurer la préservation du domaine public routier.
Il est en particulier rappelé que toute occupation du domaine public doit être au préalable autorisée par une permission de voirie.

Téléchargez le règlement de voirie départementale (Format pdf - 3,11 Mo)

Les panneaux éjectables SystEject03

Une expérimentation unique en France

Le Conseil Départemental a fait de la mise en sécurité des axes routiers l’un de ses combats prioritaires.
La collectivité a ainsi imaginé de nouveaux supports de signalisation, moins rigides et donc moins dangereux pour les usagers de la route en cas de choc. L’Allier est le seul département en France à proposer ce type de panneaux.

L'Etat reconnaît SystEject03

Le support de signalisation a reçu les faveurs du ministère de l’Écologie, du Développement durable. Dans un arrêté, il incite les gestionnaires de voirie à la mise en place de supports de sécurité passive comme ceux-ci, et reconnaît leur pertinence.

Développés par le Conseil Départemental, en partenariat avec la société Nadia signalisation, les panneaux SystEject 03 sont déployés depuis plusieurs années sur le réseau routier de l’Allier, (plus de 1000 supports installés).

Qu'est-ce que SystEject 03 ?

Fragiliser des supports de signalisation, c’est éliminer la gravité des accidents corporels lors du choc d’un véhicule contre ces supports. C’est de ce constat qu’est né le projet des "panneaux éjectables", imaginé par le Conseil Départemental de l’Allier.

Déjà connu depuis plus de trente ans en Amérique du Nord, mais également dans les pays scandinaves, ce système n’est pas encore utilisé en France.

Le produit SYSTEJECT 03® s’installe sur des ensembles composés d’un mât et d’un panneau de signalisation standard. Une pièce en fonte moulée s’intercale entre le socle en béton et le mât. Sa conception permet à l’ensemble du support de s’éjecter au moment du choc.

Quel avenir pour Syst'Eject03 ?

Il appartient maintenant au Ministère et à son réseau technique de promouvoir enfin la fragilisation des supports sur des systèmes de signalisation et les autres équipements afin que la France rejoigne les pays les plus performants dans le domaine des équipements de sécurité.

Les professionnels des équipements privilégient encore l’isolement des panneaux (véritables obstacles agressifs en cas de choc), par des dispositifs de retenue, à l’aide de glissières de sécurité. Or, ces glissières représentent elles-mêmes des obstacles, dont la dangerosité est décuplée pour les conducteurs de deux roues.

Cette problématique des « supports agressifs » le long des routes, à l’approche des carrefours, est posée de façon récurrente aux gestionnaires des voiries. Les demandes d’implantation "d’ensembles signalétiques" sont régulières, chaque collectivité territoriale étant soucieuse d’annoncer et de rendre visible les spécificités de son territoire.

Chargement ...

Chargement ...

Crash test sur supports éjectables
Crash test sur supports rigides