Foire aux questions

Covid

Cette campagne s'adresse à toutes les personnes âgées de 12 ans et plus.

La 3e injection est destinée aux personnes de plus de 65 ans.

 

Le numéro vert suivant est à votre disposition 0 801 902 446 de 9h30 à 16h30.

Les personnes souhaitant être vaccinées ne sont pas tenues d'habiter dans la commune.

Parmi les deux vaccins autorisés en France, le Conseil départemental de l'Allier a sélectionné celui développé par Pfizer/BioNTech. COMIRNATY®, également connu sous l'appellation BNT162b2.
Le protocole de vaccination nécessite 2 injections à 1 mois d'intervalle.

Les vaccins sont administrés par des médecins et infirmières, principalement des agents du Département de l'Allier ainsi que des professionnels médicaux et para médicaux volontaires.

Les effets secondaires peuvent être :

  • une douleur à l’endroit de l’injection,
  • de la fatigue, des maux de tête,
  • des douleurs musculaires ou articulaires,
  • quelques frissons et un peu de fièvre.

Ces troubles disparaissent rapidement.

Vos noms et prénoms ainsi que votre numéro de téléphone.

Lors de votre rendez-vous, vous devrez fournir votre numéro de sécurité sociale et les renseignements médicaux sur vos maladies antérieures et en cours, vos allergies et vos médicaments.

Pour les personnes à risques, il faudra avoir l'ordonnance délivrée par le médecin traitant, et si possible le certificat d'éligibilité à la vaccination.

Le rendez-vous pour le rappel du vaccin sera pris lors de votre premier rendez-vous.

Il existe deux types de contre-indications :

Les contre-indications permanentes :

  • si vous avez des allergies graves antérieures.

Les contre-indications temporaires :

  • si vous avez été vacciné contre la grippe il y a moins de 3 semaines
  • si vous êtes malade (fièvre) actuellement
  • si vous avez eu la Covid depuis moins de 3 mois
  • si vous êtes cas contact Covid depuis moins de 7 jours
  • si vous êtes enceinte ou si vous allaitez

Il n’est pas utile de se faire tester avant de se faire vacciner. Cependant si une personne est cas contact, la vaccination doit être repoussée et un test réalisé pour confirmer ou non une infection. Si le test est négatif, la vaccination pourra avoir lieu.

Oui. La vaccination sera gratuite pour tous.

Consultez la liste des pathologies rares justifiant une vaccination en très haute priorité contre la COVID-19

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/liste_maladies_rares_cosv_fmr.pdf

NON, il faut reporter le vaccin.