Initiative pour l'emploi des jeunes

Le programme IEJ va permettre de repérer les jeunes éloignés de l'emploi et de la formation, de les accompagner et de les mettre en relation avec le marché du travail.

Qu’est-ce que le programme « Initiative pour l’Emploi des Jeunes » (IEJ) ?

Basée sur un financement du Fonds Social Européen (FSE), l’opération « initiative pour l’emploi des jeunes »(IEJ) vise à « offrir un parcours d’insertion professionnelle et sociale à la partie des jeunes Européens les plus en difficulté ». Elle est destinée à tous les jeunes âgés de moins de 30 ans sans emploi et ne suivant ni études ni formation (dénommés NEET), résidant dans l’Allier. Ce programme permet aux jeunes de reprendre confiance en eux, apprendre à se connaitre, et enfin, de faciliter l'intégration dans d'autres dispositifs de formation à l'emploi.

L’initiative pour l’emploi des jeunes finance les actions en faveur des jeunes de moins de 30 ans qui ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formations (NEET). Ce fond, abondé par le FSE, a pour objectif de renforcer et proposer à tous les jeunes une modalité renouvelée d’insertion socio-professionnelle.

Principes de l’IEJ national

Le ministère du Travail, la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) sont chargés de la gestion nationale de l’initiative pour l’emploi des jeunes. L’IEJ constitue un levier en appui de la stratégie nationale en faveur des politiques d’emploi des jeunes NEET.

Les actions de l’IEJ nationale s’articulent autour des 3 objectifs du Plan national Garantie pour la jeunesse.

  • Le repérage des jeunes NEET, via le soutien des dispositifs existants (plateformes de suivi des décrocheurs de l’Education Nationale, service militaire adapté Outre-Mer…) et en s’appuyant sur le service public de l’emploi (notamment Pôle Emploi et les missions locales)
  • L’accompagnement suivi et personnalisé qui a pour but de faire un bilan de compétences et de fournir l’appui nécessaire à la recherche d’une solution d’emploi, de stage ou de formation, tel que prévue par la Garantie pour la jeunesse
  • La facilitation de l’insertion professionnelle qui regroupe la formation qualifiante (jeunes en emploi d’avenir, appui à l’entreprenariat, service militaire adapté dans les DOM…) et la mise en situation professionnelle (Service civique en alternance, mobilité géographique des apprentis…)

Qu’est-ce que le programme « Initiative pour l’Emploi des Jeunes » (IEJ) au Conseil Départemental de l’Allier ?

L’opération IEJ pour laquelle le département a été retenu, est prise en charge par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance jusqu’à 21 ans maximum. Celle-ci répond aux trois actions possibles dans le cadre de ce programme, à savoir :

  • Le repérage des jeunes éloignés de l’emploi et de la formation,
  • L’accompagnement social et professionnel de ce public dès lors qu’il est éligible à l’opération,
  • La mise en relation avec le marché du travail

Ainsi, 4 postes de Conseillers Socio-Professionnels sont déployés sur les Territoires des Solidarités Départementales (TSD). Il s’agit d’assurer un accompagnement en vue d’une insertion professionnelle des jeunes confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance.
L’un d’entre eux a pour mission de suivre les jeunes de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) n’étant pas Mineur Non Accompagné et ce sur l’ensemble du département.
Les trois autres professionnels assurent le suivi du public Mineur Non Accompagné confié à l’Aide Sociale à l’Enfance. Ils se trouvent sur un des TSD (Moulins Nord-Allier, Vichy Sud-Allier et Montluçon Ouest-Allier).

En complément de ce programme, deux autres postes sont  déployés pour la coordination et la gestion administrative de l’action.

Le rôle des conseillers socio-professionnels (CSP)

Leurs missions s’inscrivent dans l’action d’accompagnement de suivi personnalisé en facilitant l’insertion professionnelle. Ainsi le CSP doit concourir avec le jeune à l’élaboration d’un projet professionnel de celui-ci.

Pour se faire, leur travail nécessite aussi de développer et de mailler le réseau partenarial tant dans le domaine social que professionnel.

Bon à savoir

Dans le cadre de cette opération IEJ, les services de l'Aide Sociale à l'Enfance prennent en charge les jeunes jusqu'à 21 ans. Les jeunes n'étant pas inscrits dans le dispositif du Conseil départemental  peuvent s'adresser à d'autres organismes, dont : 


Missions locales
Cap Emploi
Pôle Emploi