Sécheresse

Thématique : Actualité

Publié le 21 August 2020

De nouvelles restrictions de certains usages de l'eau ont été prises par la préfecture. Elles sont applicables dès vendredi 11 septembre 2020, 11 heures.

11 septembre 2020

Depuis les dernières précipitations orageuses de fin août, la situation de sécheresse génère toujours une dégradation de la situation hydrologique sur le département et la situation reste préoccupante.

Sur le Sichon, la décroissance des débits cette semaine nécessite la mise en œuvre de nouvelles restrictions sur le bassin. Afin d’adapter les mesures de restriction à cette situation, madame Marie-Françoise LECAILLON, préfète de l’Allier, a signé un nouvel arrêté renforçant les restrictions des usages de l’eau, après consultation des membres du comité sécheresse.

Les mesures de restriction sont proportionnées à la situation de chaque bassin versant :

  • Pour le bassin du Sichon placé en alerte, il est dorénavant interdit d’arroser les pelouses et les espaces verts. Un certain nombre d’autres usages sont interdits entre 11h et 19h. Les mesures sont précisées dans l’arrêté publié, affiché en mairie et disponible sur le site internet de la préfecture.
  • Pour le bassin versant de la Besbre, placé en situation d’alerte renforcée, des mesures d’interdiction et de restrictions spécifiques complètent les mesures générales. Les mesures sont précisées dans l’arrêté préfectoral.
  • Pour les bassins du Cher en amont et en aval de Chambonchard, de l’Andelot, de l’Acolin, de la Bouble-Boublon et de l’Oeil-Aumance placés en situation de crise, tous les prélèvements sont interdits à l’exception de quelques prélèvements, décrits également dans l’arrêté publié.
  • Le débit de la Sioule a sensiblement diminué. Afin d’éviter un passage de la vigilance renforcée à la crise, et après concertation avec la chambre d’agriculture et le comité sécheresse, un lâcher d’eau supplémentaire est en cours depuis le barrage des Fades limitant ainsi l’impact sur les milieux aquatiques.

Ces mesures seront applicables depuis ce jour, 11h.

Arrêté portant limitation de certains usages de l'eau 11/09/2020

 

21 août 2020

Des orages ont eu lieu ces dernières semaines, mais ils sont restés très localisés. La situation hydrologique se dégrade toujours dans le département. Devant ce constat, la préfecture, après consultation du comité sécheresse, a signé un nouvel arrêté afin de renforcer les restrictions des usages de l'eau.

Bassins en crise

Le bassin du Cher en aval de Chambonchard est placé en situation de crise. L'objectif est de préserver la ressource en eau pour la production d'eau potable, l'abreuvement des animaux et la défense contre les incendies.

Sont toujours placés en situation de crise : les bassins du Cher en amont de Chambonchard, de l'Acolin et de l'Andelot, de la Bouble-Boublon et de l'Oeil-Aumance.

Mesures prises : tous les prélèvement sont interdits à l'exception de certains stipulés dans l'arrêté.

Bassins en alerte renforcée

La Besbre reste placée en alerte renforcée.

Mesures prises : Les mesures générales sont complétées par de nouvelles mesures de restriction et d'interdiction. Elles sont stipulées dans l'arrêté.

Bassins en vigilance renforcée

Les bassins versants de l'Allier, de la Loire et de la Sioule restent placés en vigilance renforcée.

Arrêté préfectoral

Vous pouvez consulter l'arrêté préfectoral directement ici. Ces mesures seront applicables à compter du lundi 24 août 2020, à 11 heures.

Arrêté portant limitation de certains usages de l'eau 21/08/2020

 

Dernière mise à jour le 27/05/2020