Une rentrée scolaire masquée et sereine

Thématique : Actualité

Publié le 02 September 2020

La rentrée a eu lieu pour les collégiens de l'Allier. Quelles sont les mesures prises dans les collèges ? Quels sont les projets à venir pour les établissements ?

Mardi 1er septembre, 9 heures, les élèves de 6e font leur entrée dans les collèges de l’Allier. Nouveaux vêtements, nouveaux sacs… et nouveaux masques. Avec les mesures sanitaires mises en place, tous les élèves ont été accueillis le plus sereinement possible dans les collèges.

Le masque obligatoire au collège et dans les transports scolaires

Voir l'image en grand

Pour éviter au maximum les risques de contagion, le masque est devenu obligatoire dans les collèges. Suite à l’annonce du gouvernement de ne pas rendre les masques gratuits, Claude Riboulet, Président du Conseil départemental, a pris la décision d’offrir 4 masques en tissu lavables à chaque collégien bourbonnais.
Au total, 56800 masques sont distribués dans les collèges publics et privés.
Dans les transports scolaires, le masque est également obligatoire, pour tous les passagers à partir de 11 ans.

 

Le « bien manger » dans les restaurants scolaires

Qualité et local sot les maîtres mots des cuisiniers et des agents polyvalents des collèges. Pour maintenir un service de qualité, le Département a créé le label « Saveurs & savoirs », l’an dernier. En proposant une cuisine faite maison, des plats préparés à base de produits frais, locaux et de saison, les jeunes bourbonnais reçoivent une réelle éducation au « bien manger ».

Les collégiens sont également sensibilisés à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Des collèges connectés

Le Département consacre environ 2,2M€ par an au numérique éducatif. Il a travaillé et cofinance le nouvel ENT, Environnement numérique de travail. Parmi les fonctionnalités de celui-ci figurent les outils pédagogiques, les modules de gestion administrative, une messagerie sécurisée, des groupes d’échanges, l’accès aux notes des enfants… Cette nouvelle version, identique aux collèges et lycées, est issue d’une collaboration régionale.

L’an dernier, une étude de couverture Wifi a été lancée dans l’ensemble des collèges publics de l’Allier. Le collège Joseph-Hennequin à Gannat est un établissement pilote. Les travaux de câblage commencent. Objectif : équiper tous les établissements pour 2021.

 

Augmentation du plan « Collège 21 » : de nouveaux projets pour les établissements

L’Assemblée départementale a décidé de l’augmentation du Plan « Collège 21 ». L’enveloppe de ce dernier passe donc de 48M d’€ sur 6 ans initialement prévus à 50,5M d’€. Une augmentation liée pour moitié aux différents travaux prévus en 2021.

 

Travaux en cours et à venir dans les établissements

  • Fin de la restructuration de collège Anne-de-Beaujeu à Moulins (environ 6,2 millions d’€).
  • Fin de la restructuration du collège Jules Ferry à Montluçon (5,6 millions d’€).
  • Début de la restructuration du collège Jean Rostand, à Bellerive-sur-Allier (2,3 millions sur 2020-2021 pour un projet proche de 6,2 millions).
  • Début des travaux au collège Emile Guillaumin, à Moulins : rénovation des façades, de la cour et de la piste d’athlétisme et restructuration partielle intérieure pour un budget de 280 000 € en 2020 et 400 000 € en 2021.
  • Lancement de la restructuration du collège Charles Péguy Moulins (1,4 millions en 2021 pour un total de l’ordre de 5,5 millions).
  • Lancement des études et première tranche de travaux du collège Achille Allier, à Bourbon l’Archambault (Budget prévu de 430 000 €).

Projets photovoltaïques et monitoring

Dans le cadre du Pacte régional pour l’Allier, une enveloppe de 1M€ est destinée au déploiement des projets photovoltaïques et du monitoring. 500000€ sont mobilisés sur des opérations de déploiement du photovoltaïque sur les bâtiments publics. Le Département opte ainsi pour l’expérimentation, puis le développement de toitures photovoltaïques sur les bâtiments départementaux.

500000 euros sont ajoutés par la Région, pour que le Département développe un outil de monitoring à l’échelle de l’ensemble de ses bâtiments. Ceci entre dans une stratégie de maîtrise des consommations énergétiques.

 

Dernière mise à jour le 27/05/2020