L'information européenne

60 ans du Traité de Rome!

Le 25 mars 1957 naissait la Communauté économique européenne. Avec la signature du traité de Rome, les règles et les principes fondateurs de la construction européenne sont établis. Ainsi débute une collaboration inédite entre un nombre toujours plus important de pays européens, et dont nous fêtons cette année le 60eme anniversaire.

Après 9 mois de négociations, les représentants des Six (France, Belgique, Pays-Bas, Italie, République Fédérale d'Allemagne et le Luxembourg) se réunissent à Rome pour signer les deux nouveaux traités.La cérémonie de signature des Traités instituant la Communauté économique européenne et la Communauté européenne de l'énergie atomique est organisée de manière solennelle par les autorités italiennes, à Rome, ville chargée d'histoire.

Europe Direct Allier pourra mettre à votre disposition l'exposition de 14 panneaux sur les 60 ans des Traités de Rome élaborée par les archives de l'Union européenne. En faire la demande auprès de : europedirect@allier.fr.

Pour en savoir plus, consultez le dossier de Toute l'Europe.

Dossier de la Commission européenne : événements organisés, 60 témoignages, livre blanc sur l'avenir de l'Europe...

60 ans, 60 belles histoires

Parcourez les 60 ans de l'UE en 60 secondes!

Quel avenir pour l'Union européenne? Conférence le 17 mars à Clermont-Fd

Voir l'image en grand

8 mars : Journée internationale des droits des femmes

Découvrez 100 portraits de femmes, d'hier à aujourd'hui, auvergnates ou européennes !
Diaporama réalisé par le Conseil départemental de l'Allier, et les centres d'information Europe Direct Allier, Cantal et Haute-Loire (2014)

Téléchargez le livret avec les 100 portraits de femmes ici.

À l'occasion de la Journée internationale des femmes, la Commission a publié un nouveau rapport sur l'égalité entre les hommes et les femmes, qui montre que la législation, les lignes directrices, les actions et les instruments de financement de l'Union européenne soutiennent des avancées notables, bien qu'inégales, dans les États membres de l'Union.

Il y a soixante ans, l'égalité entre les femmes et les hommes a été consacrée dans le traité de Rome en tant que l'une des valeurs fondamentales de l'Union européenne. Aujourd'hui, le taux d'emploi des femmes a atteint un niveau historiquement élevé. Toutefois, l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes résiste aux changements, les femmes gagnant toujours 16,3 % de moins que les hommes en Europe. En outre, un plafond de verre continue de séparer les femmes des postes d'encadrement et de direction, même si la Commission est sur la bonne voie pour atteindre son propre objectif de 40 % de représentation féminine dans l'encadrement intermédiaire et supérieur à l'horizon 2019. Aujourd'hui, la Commission lance à nouveau un appel à garantir aux femmes l'égalité, en Europe et dans le monde. pour en savoir plus, cliquer ici.

La Commission présente le livre blanc sur l'avenir de l'Europe: les voies de l'unité pour l'UE à 27

Alors que nous nous apprêtons à célébrer le 60e anniversaire de l'UE et que nous regardons en arrière, nous voyons une période de paix s'étendant sur sept décennies et une Union élargie comptant 500 millions de citoyens qui vivent libres au sein de l'une des économies les plus prospères de la planète. Dans le même temps, l'UE doit regarder vers l'avant et réfléchir à l'élaboration d'une vision de son propre avenir à 27. Le livre blanc expose les principaux défis et les principales opportunités qui attendent l'Europe au cours des dix prochaines années. Cinq scénarios y sont présentés sur la manière dont l'Union pourrait évoluer d'ici à 2025 en fonction des choix qu'elle fera pour répondre à ces défis et saisir ces opportunités.

Téléchargez le Livre Blanc sur l'avenir de l'Europe

Le Parlement définit sa vision de l’avenir de l’Europe

Si l'UE veut faire face aux défis politiques majeurs à venir, améliorer sa capacité à agir, restaurer la confiance des citoyens et faire en sorte que la zone euro soit plus résistante aux chocs extérieurs, elle doit tout d'abord utiliser pleinement les dispositions du traité de Lisbonne. Cependant, pour aller plus loin, elle doit se réformer plus en profondeur. Tel est le message clé de trois résolutions explorant les évolutions futures de l'Union européenne, adoptées le 16 février dernier.
Source : Parlement européen - en savoir plus

Justice fiscale: adoption de nouvelles règles pour empêcher l'évasion fiscale

La Commission se félicite de l'accord intervenu lors du conseil ECOFIN sur les nouvelles règles permettant d'empêcher l'évasion fiscale faisant intervenir des pays tiers. Ce dernier ajout en date à la boîte à outils de l'UE pour lutter contre l'évasion fiscale empêchera les entreprises multinationales d'éluder l'impôt sur les sociétés en exploitant les différences entre les systèmes fiscaux des États membres et ceux des pays tiers (ce que l'on appelle les «dispositifs hybrides»). Les nouvelles règles entreront en vigueur le 1er janvier 2020.
Source : Commission européenne

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Lancement des prix RegioStars Awards 2017

Les prix RegioStars identifient les bonnes pratiques en matière de développement régional et mettent en avant les projets originaux et novateurs attrayants et inspirants pour d'autres régions.
Pensez-vous que votre projet mérite d'être connu et récompensé ? Alors soumettez-le!
Après avoir été sélectionnés par un jury indépendant, les représentants des projets finalistes seront invités à assister à la cérémonie de remise des prix. Vous pourriez être l'un des gagnants !

Les Catégories pour 2017 sont:
-Spécialisation intelligente pour l'innovation des PMEs
-Union de l'énergie: action pour le climat
-Autonomisation et participation active des femmes
-Éducation et formation
-CityStars: les villes en transition numérique

Cette année, la cérémonie des prix RegioStars aura lieu le mardi 10 octobre lors de la Semaine Européenne des Régions et des Villes 2017.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Lancement Appel à propositions - Actions et événements en France sur l'Union européenne

La Représentation en France de la Commission européenne lance un appel à propositions visant à identifier et soutenir des projets qui accompagnent et amplifient la communication institutionnelle sur l'Europe en France. Les documents devront être téléchargés sur le site internet de la Représentation en France de la Commission européenne : http://ec.europa.eu/france/news/patronage_2017_fr .

Les candidats ont jusqu'au 27 mars 2017 pour déposer leur dossier.

Un projet révolutionnaire financé par l'UE mène à la découverte de sept planètes

La vie sur une autre planète est-elle possible?

Un ambitieux projet de recherche financé par l'Union européenne a mené à la découverte d'un nouveau système de planètes aux caractéristiques très intéressantes.

"Cette découverte spectaculaire démontre que la collaboration internationale et le soutien décisif de la Commission européenne à la recherche permettent de relancer une des quêtes les plus fascinantes: la vie hors du système solaire. Je félicite l'équipe du chercheur belge Michaël Gillon qui, à la tête d'une équipe internationale et grâce à des fonds de l'Union européenne, a posé les bases de cette découverte révolutionnaire," s'est félicité le commissaire Carlos Moedas, en charge de la recherche, des sciences et de l'innovation.
Pour en savoir plus, cliquez ici.

Source : Commission européenne

La Région lance une enquête grand public sur les actions menées grâce à l’Union européenne

Afin d'évaluer et d'améliorer la visibilité des programmes européens, les habitants de la Région Auvergne-Rhône-Alpes sont appelés à répondre à une enquête.

Pour évaluer la mise en œuvre des programmes opérationnels regroupés sous l'appellation FEDER/FSE, Fonds européen de développement régional et Fonds social européen, la Région Auvergne-Rhône-Alpes lance une enquête sur la visibilité de l'action européenne en région auprès des citoyens, sur les périmètres des territoires auvergnats et rhônalpins. Cette enquête vise à améliorer l'information auprès des bénéficiaires potentiels de ces aides, mais aussi à rendre l'action européenne en région plus visible, transparente et concrète auprès des citoyens.

Pour donner votre avis sur l'action européenne dans le territoire auvergnat, cliquez ici jusqu'au 31 mars 2017.

Soirée Pologne le 12 mars à Neuvy

Voir l'image en grand

Infractions en matière de pollution atmosphérique

Infractions en matière de pollution atmosphérique: la Commission met en garde l'Allemagne, la France, l'Espagne, l'Italie et le Royaume-Uni.
La Commission européenne a adressé un dernier avertissement à ces cinq pays au motif qu'ils n'ont pas remédié aux infractions répétées aux limites en matière de pollution atmosphérique fixées pour le dioxyde d'azote (NO 2). La pollution par le NO 2 constitue une grave menace pour la santé. La plupart des émissions proviennent de la circulation routière.

La Commission européenne invite instamment 5 États membres à prendre des mesures afin de garantir une bonne qualité de l'air et de protéger la santé publique.
La législation de l'UE concernant la qualité de l'air ambiant (directive 2008/50/CE) fixe des valeurs limites pour les polluants atmosphériques, notamment le dioxyde d'azote. En cas de dépassement de ces valeurs limites, les États membres sont tenus d'adopter et de mettre en œuvre des plans relatifs à la qualité de l'air qui prévoient des mesures appropriées visant à mettre fin à cette situation dans les plus brefs délais.

Source : Commission européenne

Plan d’investissement pour l’Europe: un milliard d’euros de prêts en faveur des PME

Le Fonds européen d'investissement (FEI) a signé des accords en France et en Autriche permettant de débloquer plus d'1 milliard d'euros de prêts pour les petites et moyennes entreprises (PME) dans neuf pays.
À Paris, le FEI a signé un accord avec la Banque populaire et la fédération nationale des SOCAMA qui permettra à SOCAMA de soutenir des prêts supplémentaires d'une valeur d'1 milliard d'euros à quelque 33 000 PME françaises au cours des deux prochaines années.

Commentant l'accord en France, M. Pierre Moscovici, commissaire pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes, a déclaré: «Cet accord, rendu possible grâce au plan d'investissement pour l'Europe, permettra de débloquer des prêts pour un montant d'un milliard d'euros en faveur de dizaines de milliers de PME en France. Faciliter l'accès au financement dont les petites entreprises ont besoin pour innover et croître est un élément clé des efforts déployés par la Commission pour stimuler les investissements, l'emploi et la croissance dans toute l'Europe.»

Source : Commission européenne

Qu'apporte le CETA (accord commercial UE-Canada)?

L'accord économique et commercial global (AECG - ou CETA pour l'acronyme anglais) entre l'UE et le Canada, qui vise à stimuler les échanges de biens et de services ainsi que les flux d'investissement, a été adopté le 15 février dernier par le Parlement européen. L'accord historique pourrait s'appliquer provisoirement dès avril 2017. L'accord a été adopté par 408 voix en faveur, 254 voix contre et 33 abstentions.
L'AECG crée de nouvelles possibilités pour les entreprises de l'UE. Ces dernières économiseront plus de 500 millions d'euros par an, somme actuellement dépensée pour acquitter des droits sur les marchandises exportées vers le Canada. Les entreprises de l'UE bénéficieront d'un accès sans précédent aux marchés publics canadiens, y compris à l'échelle des provinces.
Les petites entreprises économiseront du temps et de l'argent, par exemple en évitant les exigences redondantes en matière d'essais, les longues procédures douanières ou des frais juridiques élevés.
L'AECG offrira de nouveaux débouchés aux agriculteurs et aux producteurs de denrées alimentaires, tout en protégeant totalement les aspects auxquels l'UE est sensible.
Les 500 millions de consommateurs de l'Union tireront eux aussi des avantages de l'AECG. Ils auront plus de choix et les normes européennes seront maintenues, car seuls les produits et les services en parfaite conformité avec toutes les réglementations de l'UE pourront entrer sur le marché de l'UE.
Source : Commission européenne
Pour en savoir plus, cliquez ic
i.

Egalité des genres : les Etats membres doivent accéler leurs efforts

Si l'égalité des genres est l'un des objectifs clés de l'Union européenne, les progrès réalisés restent lents. Selon les estimations, 70 ans seraient nécessaires au rythme actuel avant d'atteindre une égalité salariale et 20 ans avant de parvenir à la parité dans le domaine de la politique. Les députés de la commission des droits de la femme ont adopté le 6 février un rapport demandant à l'Union européenne et aux États membres d'accélérer leurs efforts. Le rapport rappelle la nécessité pour l'Union européenne de faire de l'égalité des genres une priorité politique.
Les députés demandent par exemple la création d'un cadre légal pour mieux concilier vie privée et vie professionnelle. Le texte souligne également les conséquences négatives des politiques d'austérité : ainsi, les femmes sont souvent les premières victimes des restrictions menées dans les services publics car elles représentent 70 % de la main-d'œuvre dans ce secteur.

Source : Parlement européen

Suppression des frais d'itinérance

Depuis dix ans, la Commission s'emploie à réduire les frais supplémentaires que les opérateurs de télécommunications imposent à leurs abonnés chaque fois que ceux-ci franchissent une frontière et utilisent leur appareil mobile dans un autre pays de l'UE, pendant leurs vacances ou à l'occasion d'un voyage d'affaires.
Les négociateurs de l'Union européenne se sont accordés sur les prix de gros, la dernière pièce pour supprimer les frais d'itinérance. A partir du 15 juin, les Européens pourront voyager dans l'Union européenne sans payer de frais d'itinérance. Les prix de gros convenus vont permettre aux personnes et aux entreprises de bénéficier d'une itinérance comme à la maison. Grâce à l'accord sur les prix de gros et aux règles sur la politique d'équité et de durabilité adoptées par la Commission en décembre 2016, les consommateurs pourront utiliser leurs abonnements souscrits à domicile lorsqu'ils voyagent périodiquement à l'étranger dans l'UE. Le Parlement européen et le Conseil doivent maintenant approuver officiellement l'accord.

Source : Commission européenne.

Téléphonie mobile : fin des frais d'itinérance

Les négociateurs de l'Union européenne s'accordent sur les prix de gros, la dernière pièce pour supprimer les frais d'itinérance. A partir du 15 juin, les Européens pourront voyager dans l'Union européenne sans payer de frais d'itinérance. Les prix de gros convenus vont permettre aux personnes et aux entreprises de bénéficier d'une itinérance comme à la maison. Grâce à l'accord sur les prix de gros et aux règles sur la politique d'équité et de durabilité adoptées par la Commission en décembre 2016, les consommateurs pourront utiliser leurs abonnements souscrits à domicile lorsqu'ils voyagent périodiquement à l'étranger dans l'UE. Le Parlement européen et le Conseil doivent maintenant approuver officiellement l'accord.

La transition énergétique de l'Europe est déjà bien engagée

L'Europe est en passe d'atteindre ses objectifs pour 2020 en ce qui concerne les émissions de gaz à effet de serre, l'efficacité énergétique et la production d'énergie de sources renouvelables. Pour aller encore plus loin dans ce processus, la Commission annonce une nouvelle tournée en faveur de l'union de l'énergie.
Conformément à l'engagement qu'elle a pris de présenter un rapport annuel sur l'état de l'union de l'énergie, la Commission européenne publie son deuxième rapport à ce sujet.
En 2016, la Commission européenne a présenté une stratégie européenne pour une mobilité à faibles émissions, assortie d'une ambition claire: d'ici au milieu du siècle, les émissions de gaz à effet de serre provenant des transports devraient être inférieures d'au moins 60 % à leur niveau de 1990 et tendre résolument vers un taux zéro, les besoins de mobilité des personnes et des biens, ainsi que la connectivité mondiale, étant par ailleurs assurés.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Source : Commission européenne

Antonio Tajani, nouveau Président du Parlement européen

Le 17 janvier, l'Italien Antonio Tajani a été élu président de l'institution législative européenne. Il a obtenu 351 voix, contre 282 pour son rival Gianni Pittella. Membre du Parti populaire européen (PPE), Antonio Tajani occupera le poste de président du Parlement européen jusqu'aux prochaines élections en mai ou juin 2019.
Elu au quatrième tour, cet ancien journaliste et proche de Silvio Berlusconi est l'un des fondateurs du mouvement Forza Italia. Ancien député européen de 1994 à 2008, Antonio Tajani a ensuite occupé le poste de vice-président des Commissions Barroso I et II, en charge des Transports puis de l'Industrie et de l'Entreprise. Il a été à nouveau élu au Parlement européen en 2014. Comme président de l'hémicycle, il succède à l'Allemand Martin Schulz, qui après deux ans et demi à ce poste, a choisi de s'engager dans la campagne pour les élections de son pays, prévues à l'automne.
Source : Toute l'Europe

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Appel à projets Interreg sudoe

Le Programme Interreg Sudoe soutient le développement régional dans le sud-ouest de l'Europe en finançant des projets transnationaux par le biais du Fond Européen de Développement Régional (FEDER). Le Programme promeut la coopération transnationale pour résoudre des problèmes communs aux régions du sud-ouest européen, comme le bas investissement en recherche et développement, la basse compétitivité de l'entreprise petite et moyenne et l'exposition au changement climatique et aux risques environnementaux.
Le second appel à projets du programme est lancé depuis le 15 décembre 2016. La phase de soumission des candidatures via l'application informatique eSudoe sera ouverte du 13 au 31 mars 2017. Cet appel porte sur les axes innovation et environnement, gestion des ressources uniquement.
Une réunion de présentation de l'appel à projet aura lieu le 30 janvier 2017 à l'hôtel de région Nouvelle Aquitaine site de Limoges.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Jeu-concours Euroscola : se glisser dans la peau d'un eurodéputé!

Le Bureau d'information en France du Parlement européen lance une nouvelle édition du jeu-concours en ligne www.euroscola.fr. Ce jeu-concours sous forme d'un quiz QCM sur l'Union européenne aura pour but de sélectionner des lycéens qui participeront aux journées « Euroscola », au Parlement européen à Strasbourg au cours de l'année scolaire 2017-2018.

« Euroscola » permet aux lycéens d'en apprendre davantage sur la démocratie parlementaire européenne en l'expérimentant directement, lors d'un jeu de simulation. Plusieurs milliers de lycéens des 28 États membres de l'UE y participent et deviennent pour une journée « députés au Parlement européen » à Strasbourg.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Erasmus : 30 ans d'échanges européens!

Trente ans après son lancement, le programme d'échanges d'étudiants et d'enseignants entre universités est considéré comme l'une des plus grandes réussites de l'UE.
Ses débuts en 1987 furent timides. Mais le programme n'a cessé de monter en puissance, permettant à plus de 5 millions de personnes d'effectuer un séjour à l'étranger.
30 ans que ce programme devenu Erasmus + (2014-2020) incarne le succès de la coopération entre les Etats et les peuples d'Europe.
Pour en savoir plus sur le programme européen Erasmus +, cliquer ici.


Europe Direct Allier recherche des personnes de l'Allier ayant bénéficié d'Erasmus à l'occasion d'un stage, études, volontariat pour témoigner de leur expérience. Merci de nous contacter (morice.ag@allier.fr ou 04.70.34.16.50).

15 ans de l'euro

Le 1er janvier 2002, arrivait l'euro. Une véritable révolution monétaire et sociétale prévue par le traité de Maastricht de 1992.
Quinze ans plus tard, alors que la monnaie unique européenne est parfaitement rentrée dans les moeurs et que l'attachement des Européens à son égard est réel, les critiques demeurent vivaces, alimentées par les effets durables de la crise économique et financière.
Ils étaient 12, le 1er janvier 2002 à se lancer dans l'aventure de l'euro. Par ordre alphabétique : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Portugal. Depuis le 1er janvier 2015, dix-neuf des vingt-huit Etats membres de l'Union européenne ont adopté l'euro.

Source : Toute l'Europe

Les décodeurs de l'Europe!

L'Europe est aujourd'hui au coeur du débat. C'est légitime, le débat démocratique est un enjeu central du projet européen. Encore faut-il qu'il se construise sur des réalités. La construction européenne donne lieu à toute sorte d'idées fausses qui alimentent rumeurs ou fantasmes...
Avec les décodeurs de l'Europe, la Représentation de la Commission européenne en France souhaite répondre à une série de questions ou d'accusations, en expliquant ce qui constitue la réalité et parfois la complexité des politiques européennes. Au-delà de ces explications, l'objectif est aussi de mieux faire savoir, en cette veille du 60ème anniversaire du Traité de Rome, ce qui marche en Europe!
Nicolas Vadot accompagne ce projet avec humour ... et nous évite de construire une norme européenne sur la taille des bobards.

Présidence maltaise du Conseil de l'UE

Chaque pays de l'Union européenne préside à tour de rôle le Conseil de l'Union européenne pour une période de six mois, dans le cadre d'un programme défini par trois pays. Du 1er janvier au 30 juin 2017, c'est la Malte qui assure cette fonction, après la Slovaquie.

Le 11 janvier 2017, le "plus petit Etat européen" a symboliquement inauguré sa présidence tournante de l'Union. Les priorités de la présidence maltaise obéissent à l'objectif de rétablir la confiance dans l'UE et sont motivées par la nécessité d'un dialogue et d'une réflexion sur l'avenir de l'UE ainsi que par des questions pertinentes relatives aux migrations, à la sécurité et à l'économie.

Au cours des six prochains mois, la présidence se concentrera sur six grands domaines: la migration, le marché intérieur, la sécurité, l'inclusion sociale, le voisinage de l'Europe et le secteur maritime.

Aarhus et Paphos, capitales européennes de la culture 2017

Pour 2017, les villes d'Aarhus (Danemark) et de Paphos (Chypre) ont été toutes les deux désignées Capitales européennes de la culture. Un label qui leur permet de mettre en oeuvre un vaste programme culturel tout au long de l'année.
L'initiative, qui remonte à 1985, revient à l'actrice Melina Mercouri, alors ministre grecque de la Culture. Deux ans plus tard, Athènes devient la première ville européenne de la culture.
Le but de cette manifestation est, selon la Commission européenne, de "mettre en valeur la diversité de la richesse culturelle en Europe et les liens qui nous unissent en tant qu'Européens".
http://www.aarhus2017.dk
http://www.pafos2017.eu

Le FSE a aidé 10 millions d'européens

Fin 2014, au moins 9,4 millions d'Européens avaient trouvé un emploi avec le soutien du Fonds Social Européen et 8,7 millions avaient obtenu une qualification ou un certificat.
Valdis Dombrovskis, vice-président pour l'Euro et le dialogue social, a déclaré: «Le rapport d'aujourd'hui montre que le Fonds social européen a, dans les 7 ans, aidé des millions d'Européens à trouver un emploi, à acquérir des compétences et des qualifications supplémentaires. Le FSE a un rôle dans le fonctionnement des marchés du travail dans tous les États membres, et il a contribué à moderniser les services de l'emploi, a soutenu les systèmes éducatifs et l'administration publique en général, et a soutenu les plus défavorisés de la société."
Le FSE est le plus ancien fonds de l'UE, créé par le Traité de Rome en 1957, et le principal outil d'investissement de l'Europe dans le capital humain, en promouvant l'emploi et l'inclusion sociale.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Atelier multisectoriel Europe - Audace + (candidature avant le 20 janvier)

Il s'agit d'une expérimentation d'un stage en Europe dans un atelier Multisectoriel avec une bourse Erasmus + .

Date limite de candidature : le 20 janvier

- Formation du 6 février au 9 juin 2017 à Clermont-Ferrand avec un stage d'un mois en avril en Italie ou Grande Bretagne.
- Public cible : demandeurs d'emploi de toute l'Auvergne de plus de 18 ans, ayant un projet professionnel validé.
- Tous niveaux, pas de pre-requis linguistiques, ne pas être bénéficaire du dispositif "garantie jeunes".

Pour en savoir plus : AFORMAC tél : 04.70.08.70.90 ou s.baudry@aformac.fr

projets financés par la Banque européenne d’investissement

Découvrez les projets financés par le Groupe Banque européenne d'investissement :

Lancement du corps européen de solidarité

Les jeunes âgés entre 18 et 30 ans ont face à eux de nouvelles perspectives leur permettant d'apporter une contribution importante à la société au sein de l'Union, d'acquérir une expérience inestimable et de se doter de précieuses compétences au début de leur carrière. Le nouveau corps européen de solidarité permettra aux participants d'intégrer un projet en vue de mener une action de volontariat ou de décrocher une bourse, un apprentissage ou un emploi pour une période de 2 à 12 mois.
Les participants pourront s'engager dans un large éventail d'activités telles que l'éducation, la santé, l'intégration sociale, l'aide à la fourniture de denrées alimentaires, la construction d'abris, l'accueil, l'aide et l'intégration des migrants et des réfugiés, la protection de l'environnement ou la prévention des catastrophes naturelles. L'objectif est de faire en sorte que 100 000 jeunes aient rejoint le corps européen de solidarité d'ici à la fin de l'année 2020.
Pour en savoir plus, cliquer ici.

Prix Charlemagne pour la jeunesse 2017

Vous avez entre 16 et 30 ans et vous avez un projet à dimension européenne ? La nouvelle édition du Prix Charlemagne pour la jeunesse est lancée ! Depuis 2008, il récompense des initiatives qui encouragent le développement d'une conscience européenne parmi les jeunes. En plus de bénéficier d'une couverture médiatique, les trois meilleurs projets obtiendront des fonds pour les aider à se développer.
Retrouvez tous les détails du concours et envoyez votre candidature sur le site web du Prix avant le 30 janvier 2017.

Quatre écoles élémentaires de l'Allier : l'école Jean Moulin à Moulin, l'école Edith Busseron à Commentry et les écoles de Diou et de Serbannes, ont participé au projet européen « Christmas Tree Decoration Exchange Project ». 70 régions de 25 pays différents ont pris part à ce projet d'échanges de décorations de Noël et de découverte des traditions de Noël en Europe.

Plus d'info sur les traditions de Noël en Europe.

La Commission Juncker : deux ans déjà

Le 15 septembre dernier, les 27 Etats membres représentés lors du sommet de Bratislava ont applaudi le discours du président de la Commission européenne et adopté la déclaration et la feuille de route de Bratislava. Le programme de travail de la Commission pour 2017 présente un programme de réformes positives pour relever les défis de notre époque. La réunion informelle des 27 chefs d'Etat à Malte le 3 février prochain, constituera une étape importante dans la mise en oeuvre. Les priorités pour les 12 prochains mois : préserver le mode de vie européen, défendre les citoyens et leur donner les moyens d'agir.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Café Pologne le 16 décembre à Gannat!

Voir l'image en grandLe Centre d'information Europe Direct Allier, les Points Information Jeunesse Vichy Val d'Allier et Gannat, en partenariat avec le Bar « l'Occitan », organisent une soirée culturelle originale

le vendredi 16 décembre à partir de 18h30 à Gannat (bar l'Occitan)
« Café, destination Pologne »

Un rendez-vous unique et convivial qui vous transporte jusqu'en Pologne le temps d'une soirée.

Après le Portugal, les Pays Bas, la Bulgarie, l'Irlande, la Croatie, l'Italie, la Lituanie, la Finlande et la Roumanie au printemps dernier, c'est au tour de la Pologne d'être à l'honneur.
Au programme : Découverte culturelle, échange autour de projet individuel et collectif, villégiature, chants et musiques polonaises, dégustations gastronomiques, recettes, infos...

Animation gratuite et ouverte à tous.

Pour tous renseignements :
Europe direct Allier 04.70.34.16.50 - europedirect@allier.fr

les décodeurs de l'Europe

L'Europe est aujourd'hui au cœur du débat. C'est légitime, le débat démocratique est un enjeu central du projet européen. Encore faut-il qu'il se construise sur des réalités. La construction européenne donne lieu à toute sorte d'idées fausses qui alimentent rumeurs ou fantasmes...

Avec les décodeurs de l'Europe, la représentation de la Commission européenne en France veut répondre à une série de questions ou d'accusations, en expliquant ce qui constitue la réalité et parfois la complexité des politiques européennes. Au-delà de ces explications, l'objectif est aussi de mieux faire savoir, en cette veille du 60ème anniversaire du Traité de Rome, ce qui marche en Europe !

Nicolas Vadot nous accompagne dans ce projet avec humour ... et nous évite de construire une norme européenne sur la taille des bobards...!

Plus d'info

Un nouvel élan pour les jeunes entreprises en Europe

L'initiative de la Commission en faveur des start-up (jeunes entreprises) et des scale-up (entreprises en expansion) a pour objectif d'offrir aux nombreux entrepreneurs innovants européens toutes les chances de se hisser parmi les plus grandes entreprises à l'échelle mondiale. Elle rassemble toutes les possibilités que l'UE offre déjà, en mettant désormais l'accent sur les investissements en capital-risque, la législation en matière d'insolvabilité et la fiscalité.
Il s'agit en particulier de permettre:
. un meilleur accès au financement: la Commission et le groupe de la Banque européenne d'investissement sont en train de créer un Fonds paneuropéen de fonds de capital-risque.
. une deuxième chance pour les entrepreneurs: la Commission a présenté une proposition législative concernant la législation en matière d'insolvabilité, qui donnera aux entreprises qui connaissent des difficultés financières la possibilité de se restructurer à un stade précoce afin d'éviter la faillite et le licenciement du personnel.
. une simplification des déclarations fiscales: la Commission travaille également sur une série de simplifications de nature fiscale qui propose de soutenir les entreprises innovantes et de petite taille qui souhaitent développer leurs activités par-delà les frontières.

Pour en savoir plus, cliquer ici.


Crédits photo : 2006 Photographe Schroeder Alain

Appel à propositions "Soutien à des actions d'information relatives à la PAC"

La Commission européenne cofinance des actions d'information dans le domaine de la politique agricole commune (PAC). Un appel à propositions est publié une fois par an. Les demandes doivent être envoyées au plus tard le 15 décembre 2016.

Instaurer la confiance au sein de l'Union européenne et auprès de tous les citoyens, qu'ils soient exploitants agricoles ou non. La politique agricole commune (PAC) est une politique qui concerne tous les citoyens de l'Union européenne et les avantages qu'elle leur apporte doivent être clairement démontrés. Il importe que les questions et messages clés soient pleinement cohérents avec l'obligation légale qui incombe à la Commission de mener des actions d'information sur la PAC au sens de l'article 45 du règlement (UE) no 1306/2013.

Pour le grand public, l'objectif est de sensibiliser le public à l'importance du soutien de l'Union européenne à l'agriculture et au développement rural dans le cadre de la PAC.

Pour les parties prenantes, l'objectif consiste à nouer un dialogue avec les parties prenantes (principalement les agriculteurs et d'autres acteurs du monde rural) afin de mieux communiquer sur la PAC à leurs circonscriptions et au grand public.

Pour en savoir plus, cliquer ici.

Prix Sakharov 2016 pour la liberté de l'esprit

Ali Ferzat-2016Le Parlement européen soutient les droits de l'homme en décernant chaque année le prix Sakharov pour la liberté de l'esprit, créé en 1988. Le prix est décerné à des personnes qui ont apporté une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l'homme dans le monde.
Nadia Mourad Bassi Taha et Lamiya Aji Bachar, lauréates 2016 du prix Sakharov pour la liberté de l'esprit, ont toutes deux survécu à l'esclavage sexuel auquel les avait soumises l'État islamique (EI). Elles sont devenues les porte-parole des femmes victimes des violences sexuelles de cette organisation terroriste. Elles sont les porte-drapeaux de la communauté yézidie en Iraq, une minorité religieuse qui a été la cible d'un génocide perpétré par les combattants de l'EI.
Source : Parlement européen
Pour en savoir plus cliquez ici.

EYE 2016 : 50 idées pour un avenir meilleur

Dix jeunes de l'Allier avaient participé en mai dernier aux rencontres de jeunes européens EYE 2016 à Strasbourg, afin de partager des idées et des réflexions sur les questions décisives pertinentes au monde dans lequel nous vivons.
Le rapport de ces rencontres rassemble « 50 idées pour un avenir meilleur ». Il a été distribué à tous les députés du Parlement européen et leur permettra d'avoir une vue d'ensemble sur les préoccupations, les rêves et les perspectives des jeunes. Les participants EYE présenteront quelques-unes des idées discutées durant l'évènement devant divers comité parlementaire à Bruxelles, à partir d'octobre 2016.

Retrouvez le rapport en cliquant ici.

qu'est-ce que le CETA?

Le Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA) est un traité international de libre-échange conclu entre l'Union européenne et le Canada, signé le 30 octobre 2016. C'est à ce jour le premier accord commercial bilatéral de l'Union Européenne avec une grande puissance économique et le plus ambitieux jamais négocié. Une fois appliqué, il supprimera les droits de douane, mettra fin aux restrictions en matière d'accès aux marchés publics, ouvrira le marché des services, offrira aux investisseurs un environnement prévisible et aidera à prévenir la copie illicite d'innovations ou de produits traditionnels de l'UE. Il offrira aux entreprises de l'UE des débouchés commerciaux plus nombreux et de meilleure qualité au Canada et soutiendra la création d'emplois en Europe.
Malgré les nombreux bénéfices attendus de l'accord de libre-échange entre le Canada et l'UE, le CETA n'est pas exempt de critiques et soulève encore de nombreuses questions. Le blocage de la Belgique, qui a souhaité des assurances supplémentaires concernant la protection des services publics et en matière agricole pour la ratification du traité, est symptomatique des réticences qui animent encore partenaires sociaux et producteurs locaux.
Source : Toute l'Europe et Commission européenne.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

L'Etat de l'Union par Jean-Claude Juncker

Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne a présenté un programme d'actions concrètes dans son discours sur l'état de l'Union du 14 septembre 2016, pour une Europe qui protège, qui préserve notre mode de vie européen, qui donne le pouvoir à nos citoyens, qui défend, à l'intérieur comme à l'extérieur, et qui prend ses responsabilités.


Pour en savoir plus, cliquez ici.

Fin de projet européen pour 30 lycéens du LP Albert Londres

Voir l'image en grand Rencontre en Finlande, arrivée du groupe à Helsinki Pendant deux années scolaires, un échange européen Erasmus + a permis à trente élèves du Lycée Professionnel Albert Londres de Cusset de travailler avec des lycéens professionnels anglais, finlandais et italiens sur les questions de santé, sécurité et prévention des risques professionnels et du quotidien et le respect de l'environnement.
Pour chaque rencontre, ils ont travaillé sur des vidéos, diaporamas et autres productions en lien avec les thèmes sélectionnés.Six élèves de Seconde Baccalauréat professionnel du LP Albert Londres de Cusset sont rentrés de la quatrième rencontre qui a eu lieu en Finlande. Inscrits dans les filières Menuiserie, Maintenance industrielle, Electrotechnique ou Accueil Relations Clientèle Usagers, ils ont succédé à leurs camarades qui s'étaient rendus à Redcar, en janvier 2015 et 2016, dans le comté anglais partenaire de l'Académie de Clermont-Ferrand, ou à Rome, en octobre 2015.

Découvrez le blog du LP français en cliquant ici.

Découvrez vos droits européens avec Europeman!

Voir l'image en grandL'association ESF (Européens Sans Frontières) a lancé sa nouvelle campagne 2016 avec la diffusion d'un film d'animation mettant la lumière sur les droits des citoyens européens méconnus du grand public.