Découvrir l'observatoire

L’observatoire est une instance départementale mobilisant toutes les institutions et associations intervenants dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Pourquoi un observatoire ?

Créé en mai 2013, l’observatoire départemental des violences faites aux femmes de l’Allier est le deuxième en France à être porté par un département.

Le Conseil Départemental de l’Allier a mis en place cet observatoire dans le cadre du « protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences au sein du couple », signé le 17 février 2012, à l’initiative du Préfet.

Ses objectifs :
Observer, analyser, innover en qualifiant les réponses apportées aux femmes victimes de violences conjugales. Il n’intervient pas dans l'accompagnement des situations individuelles.

Ses missions :

  • Observer ce qui se passe sur le territoire et produire un diagnostic actualisé :
    L’analyse des données permet de recenser les réponses existantes et d’identifier les manques.
  • Valoriser et faire connaitre les actions et supports existants :
    Pour faire connaitre l’existant, l’observatoire a créé différents outils : une lettre d’information et des pages internet.
    Il s’appuie aussi sur différents supports : presse, radio locale, magazine d’information du Conseil départemental.
  • Impulser de nouvelles actions :
    - Pour envisager de nouvelles réponses, l’observatoire anime des groupes de travail sur des thématiques qui demandent une réflexion globale et partenariale : hébergement des femmes victimes, prise en charge des auteurs de violences … ;
    - Pour favoriser le travail en réseau, l’observatoire organise des journées de rencontres et d’échanges ;
    - Pour un parcours de prise en charge de qualité, l’observatoire programme des temps de formation et de sensibilisation.
  • Proposer des actions de prévention :
    - Pour prévenir les violences, des actions ont été réalisées lors d’événements dédiés à la jeunesse, auprès de collégiens, du Conseil général jeune et du grand public.Des actions de prévention et des projets sont portés en 2014 auprès de collégiens et du Conseil départemental jeunes.
  • Participer au réseau national des observatoires territoriaux et à des instances départementales en contribuant à alimenter les réflexions en cours.

Son fonctionnement :

L’Observatoire, rattaché à la Direction des Solidarités Départementales, est piloté par une responsable et une animatrice. Il est épaulé en interne par quatre référents basés sur chaque bassin et au sein du Pôle enfance et famille.

L’observatoire s’appuie sur un comité de pilotage, constitué de partenaires des champs judiciaire, médical, social, éducatif, associatif …

Les partenaires membres du Comité de pilotage

  • La Déléguée aux droits des femmes et à l’égalité de l’Allier
  • le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles de l’Allier (CIDFF 03) qui porte la référence unique violences conjugales
  • Justice et citoyenneté 03 (fusion des associations ADAVIP et ABSECJ en 2013), association d’aide aux victimes
  • le Groupement de Gendarmerie de l’Allier
  • la Direction Départementale de la Sécurité Publique de l’Allier (Police),
  • les trois Tribunaux de Grande Instance de l’Allier (Moulins, Montluçon, Vichy-Cusset)
  • le service pénitentiaire d'insertion et de probation de l'Allier (SPIP)
  • les trois Centres d'Hébergement et de Réinsertion Sociale du département (pour l'accueil d'urgence des victimes), portés par les associations Viltaïs (Moulins, Montluçon) et l’ANEF (Vichy)
  • le Centre parental du foyer de l’enfance (Moulins),
  • les Ordres des avocats (Moulins, Montluçon, Vichy-Cusset),
  • la délégation territoriale de l’Agence Régionale de Santé,
  • l’Ordre des médecins de l’Allier,
  • le Centre Hospitalier Moulins-Yzeure,
  • l’Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale d’Auvergne (Croix-Rouge)
  • la Mutualité Sociale Agricole,
  • la Caisse d'Allocations Familiales,
  • l'Union Départementale des Associations Familiales de l’Allier,
  • la Fédération des centres sociaux de l'Allier,
  • l'Union départementale des CCAS de l’Allier,
  • la Direction Académique des Services de l’Education Nationale de l’Allier,
  • l’Association Départementale de Sauvegarde de l'Enfance et l'Adolescence de l’Allier (ADSEA 03).