Les Landes de Péraclos

L’ENS des Landes de Péraclos s'étend sur une superficie de 21 hectares.
Commune : Chouvigny

cg03_574308

cg03_574338

cg03_574394

cg03_574421

cg03_574352

Landes de Péraclos (1)

cg03_574400

Landes rocheuses2

cg03_574392

Landes de Péraclos (2)

Vue sur les Landes de Péraclos

Plebejus argus

cg03_574501

cg03_574366

Un intérêt patrimonial et de forts enjeux de préservation

Le site est intégralement compris dans une parcelle sectionnale gérée par la commune. Ces landes font l’objet d’un bail rural au profit d’un couple d’agriculteurs de la commune et constituent un site de pâturage extensif pour une trentaine de brebis de race Blanche du Massif-Central. La persistance d’activités agricoles comme le pâturage extensif a permis de pérenniser l’état de conservation favorable des milieux, en particulier des landes et pelouses.

En effet, ce site présente un réel intérêt patrimonial et de forts enjeux de préservation. Cet espace composé de 7 habitats naturels dont 3 d'intérêt communautaire – en particulier les landes à bruyères – constitue un remarquable ensemble en surplomb des gorges de la Sioule.

Faune et flore

Voir l'image en grand EngouleventL’ENS des Landes de Péraclos accueille plusieurs espèces floristiques patrimoniales, comme la cotonnière jaunâtre ou la cotonnière de France, respectivement rare et très rare en Auvergne.
On peut noter également la présence d’oiseaux comme l’Engoulevent d’Europe, la Pie-grièche écorcheur et de papillons comme le Grand nègre des bois…

Le site abrite également le mégalithe de Péraclos, un micaschiste qui semblerait dater du néolithique.

* Est considérée comme patrimoniale une espèce inscrite sur une liste de référence, telles que les listes rouges ou les listes d'espèces protégées.

Différents aménagements ont été réalisés

Pose de clôtures, de barrières et de chicanes de franchissement pour le cheminement du public, mise en place d’un panneau d’accueil, d’un pupitre d’information et de flèches directionnelles, implantation d’un écocompteur…

Aujourd’hui, en substitution d’une vieille structure métallique existante accueillant le troupeau de brebis, c’est un abri en bois intégré au paysage qui vient d’être réalisé. Cette construction résulte d’un travail collectif à l’initiative du service environnement du Conseil Départemental de l’Allier en partenariat avec le pôle sciences industrielles du lycée Albert Londres de Cusset qui a établi un projet pédagogique rapprochant élèves, enseignants et agriculteur.

Le Conseil Départemental a confié au Conservatoire d'Espaces Naturels Allier (gestionnaire technique de cet ENS) la commande et la fourniture du bois nécessaire au lycée pour la construction de la structure.

Les aménagements réalisés

cg03_574427

cg03_574444

cg03_574455

cg03_574486

cg03_574438

cg03_574441