La ressource

D'où vient l'eau que nous utilisons dans le département ?

Les cours d’eau du département : ressource et richesse capitales

Dans le Département de l'Allier, les volumes d'eau prélevés en 2015 s'élevaient à quelque 64 millions de m3. Seuls 45 % ont servis à la production d'eau potable. On estime à seulement 1% la quantité de cette eau servant directement à la boisson.

Volume d'eau potable produit en 2015 en m3 en fonction de son origine (données issues de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne) Volume d'eau potable produit en 2015 en m3 en fonction de son origine (données issues de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne)Que ce soit les nappes alluviales, les retenues d'eau ou directement le cours d'eau, 97 % des ressources en eau potable du département dépendent étroitement de la qualité des eaux des rivières. C'est pourquoi il est impératif de prendre la plus grande attention sur la qualité des cours d'eau du département.

Tout rejet d'eau polluée directement dans les eaux de surface que ce soit par des systèmes d'assainissement dysfonctionnant ou par déversement de produits phytosanitaires (par exemple des herbicides dans les fossés ou sur des surfaces imperméables) risque de compromettre la qualité de l'eau au robinet

Fort heureusement, les cours d’eau en bonne santé ont une bonne capacité à s’autoépurer, c’est-à-dire à guérir des pollutions qu’ils subissent. Il convient cependant à ne pas surestimer ces capacités tout en les préservant en sauvegardant au mieux les milieux naturels aquatiques qu’ils abritent.