Ressource en eau

Le département de l’Allier est traversé par trois cours d’eau majeurs qui fournissent l’essentiel de la ressource en eau.

Evolution des prélèvements d'eau dans le département de l'Allier

Volume prélevés par source dans le département de l'Allier

Volumes prélevés par usage dans le département de l'Allier

Volumes prélevés par usage dans le bassin Loire-Bretagne

L’eau que nous captons dans l’environnement peut avoir plusieurs type de provenance. Elle peut être superficielle via des cours d’eau ou des lacs, ou souterraine via des nappes profondes, des nappes alluviales, des aquifères. Il peut s’agir encore de sources captées, à l’interface entre le sous-sol et la surface.

Les nappes alluviales dans le département de l’Allier constituent une richesse indiscutable non seulement parce son volume est très important mais aussi parce sa qualité est bonne.

En effet, les eaux filtrées à travers les alluvions s’épure naturellement. C’est pourquoi cette ressource est largement utilisée en bourbonnais (52 % contre seulement 6 % sur le bassin Loire-Bretagne).

L'eau, une ressource à économiser

Ainsi, ce sont 64 millions de m3 qui ont été prélevés dans le milieu naturel par les activités humaines à part égale pour l’eau potable et l’irrigation sachant que les consommations agricoles se concentrent sur les mois d’étiage des cours d’eau.

Si l’eau est un bien précieux pour les activités économiques, elle n’est pas intarissable et toutes les économies sont les bienvenues pour pérenniser son utilisation.