Appels à projets

Soutien à la création et au développement d'ateliers de fabrication collaboratifs

Soutien à la création et au développement d'ateliers de fabrication collaboratifs (makerspace) en faveur du reconditionnement informatique

Pour sensibiliser l'ensemble des bourbonnais à la notion de « réparabilité » des équipements informatiques et numériques, prenant appui sur le réseau des tiers-lieux, le Département accorde un soutien financier pour la prise en charge des dépenses suivantes :

  • Reconditionnement de matériels informatiques remis sous forme de dons ou acquis auprès des particuliers, administrations, associations, syndicats mixtes et entreprises, tels que les ordinateurs fixes et portables, les tablettes et les smartphones.
  • L'accueil et l'accompagnement du public dans le reconditionnement du propre matériel des particuliers dans l'esprit porté par le mouvement des makers, la fabrication par le faire.
  • L'animation d'ateliers visant à sensibiliser le grand public sur les enjeux de lutte contre l'obsolescence programmée, le reconditionnement informatique permettant d'apporter un conseil sur la valeur des équipements et la réparabilité.

Sont éligibles les tiers-lieux numériques, ainsi que les regroupements de communes impliqués dans une démarche de reconditionnement informatique.

Les dossiers sont à déposer entre le 29 mars et le 29 avril inclus à l'adresse suivante,

Télécharger le règlement

Télécharger le dossier de candidature

Financement d’un doctorant

Dans le cadre de sa politique volontariste de financement de doctorants, le Conseil Départemental de l'Allier lance un appel d'offre chaque année afin de sélectionner des candidats dont le sujet de thèse porte sur la connaissance ou le développement du département de l'Allier, et/ou si la thèse est préparée sous la direction d'enseignants chercheurs dont l'unité de recherche ou le laboratoire est implanté dans l'Allier.

Ce support permet de signer une convention d'une durée maximale de 36 mois pour un montant attribué de 1 000 €/mois.

Pour en savoir plus

L’Allier un département ouvert sur le monde

Depuis plus de 30 ans, le Conseil départemental mène une politique de coopération décentralisée et manifeste sa solidarité en faveur des territoires et populations au sein desquels l’indice de développement humain (IDH) est faible. En 2020 et 2021, l’Assemblée départementale s’est engagée dans l’expérimentation d’un fonds territorialisé d’appui aux microprojets de solidarité internationale qui permet de mobiliser des fonds supplémentaires à destination des porteurs de projets locaux pour les soutenir dans leurs démarches de coopération et de solidarité internationale.

Cette expérimentation permet un appui financier supplémentaire aux associations de coopération de l'Allier en réunissant des fonds de La Guilde, de la Région Auvergne Rhône-Alpes, en complément de ceux du Conseil Départemental identifiés dans son " programme d'accompagnement des initiatives locales en matière de coopération internationale ".

Pour l’année 2022, l’appel à projets est reconduit : il est doté d’une enveloppe de 29 800 euros (10 000 euros du département de l’Allier, 15 000 euros de La Guilde, 4 800 euros du Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes).

La période d’ouverture de l’appel à projets est fixée du 1er mars au 2 mai minuit 2022.

Appel à manifestation d'intérêt Prévention de la perte d'autonomie des personnes âgées

Un appel à manifestation d’intérêt est en cours pour les actions de prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées de 60 et plus. Il est ouvert du 4 au 28 janvier 2022 inclus pour des actions se déroulant sur l’année 2022. Pour déposer vos projets merci de compléter la fiche action en format Word (impérativement) et de la joindre par mail à l’adresse CFPPA03@allier.fr accompagnée des pièces jointes demandées (cf. cahier des charges). 

Fiche action

Cahier des charges

 

Le calendrier des appels à projets

Le calendrier prévisionnel indicatif des appels à projet que le Département envisage de lancer pour satisfaire aux besoins constatés sur le territoire en matière d'établissement et de service sociaux, dont l'autorisation relève de sa compétence propre est arrêté pour 2021.